Le salaire d’un serrurier à Paris

un serrurier pas cher

Il n’est pas toujours aisé de déterminer avec exactitude le salaire d’un serrurier à Paris, vu qu’il s’agit d’une activité artisanale qui rémunère en fonction des clients ainsi que du type de prestation à effectuer et de sa difficulté.

D’un autre côté, les qualifications, l’expérience, la spécialisation et la réputation sont autant de données à prendre en compte et qui peuvent influencer les honoraires d’un serrurier. Il est néanmoins possible de trouver une approximation du salaire d’un serrurier à Paris en s’appuyant sur un certain nombre d’éléments.

Une affaire de statut

La serrurerie à Paris est un métier qui s’exerce sous différents statuts. L’artisan peut être un indépendant, ou alors il est employé par une entreprise de travaux publics.

Cas de l’artisan employé dans une entreprise de BTP

Dans ce cas-ci, s’il est vrai qu’un salaire fixe est alloué aux artisans, suivi de quelques autres émoluments liés à la difficulté du travail et au déplacement, la renommée de l’enseigne compte énormément dans la définition du salaire d’un serrurier à Paris.

Alors que la rémunération moyenne d’un serrurier parisien se trouve entre 1 400 et 1 700 euros mensuels, ceux qui exercent au sein d’entreprises disposant de suffisamment de commandes et de prestige peuvent facilement gagner un salaire mensuel allant au-delà des 2 000 euros.

Cas du serrurier indépendant

Sous le statut d’entreprise individuelle ou d’auto entrepreneur, le professionnel de la serrurerie peut également exercer de façon indépendante et gagner en moyenne autour de 1 200 euros mensuels. Seulement, ce type de travailleur est tenu d’aller lui-même à la conquête de sa potentielle clientèle s’il souhaite faire un chiffre d’affaires qui le satisfasse sur un marché de plus en plus concurrentiel.

Pour ce faire, il est donc tenu d’exercer à tout moment, parfois du lundi au dimanche et 24 heures sur 24 afin de ne rater aucune opportunité. Les appels urgents suite à une perte de clé ou un cambriolage peuvent survenir de jour comme de nuit et sont légion dans le métier.

Parfois, afin de garder sa clientèle, il est également contraint à des concessions sur le tarif. En raison de toutes ces difficultés, les honoraires du serrurier indépendant varient souvent. Autrement dit, il se peut qu’à la fin d’un mois, il se retrouve à un pic de performance qui lui permette de s’offrir un salaire sans précédent, tandis que le mois suivant lui rapporte une rémunération des plus basses.

Facteurs mélioratifs du salaire d’un serrurier à Paris

Qu’il s’agisse d’un ouvrier salarié dans une entreprise de construction ou d’un travailleur indépendant, le salaire d’un serrurier à Paris peut connaître une amélioration significative. Il y a certains facteurs qui contribuent à cette valorisation :

·         Les prestations de nuit ;

·         Les interventions lors des jours fériés ;

·         La difficulté de la prestation ;

·         L’équipement à utiliser.

Entre autres facteurs, ces éléments permettent au professionnel du métier de la serrurerie que vous pouvez mieux découvrir ici, de disposer d’une marge importante sur le tarif habituel. Parfois, cette marge peut aller jusqu’au double du prix classique, selon les cas.

Les différentes prestations

Un serrurier parisien peut être sollicité pour diverses raisons :

·         Serrure avariée : lorsque la poignée d’une porte n’agit plus sur le ressort par exemple, ce type d’intervention est nécessaire ;

·         La pose de serrure ou de porte blindée : dans le but de renforcer la sécurité, le client peut solliciter les services d’un serrurier ;

·         La copie d’une clé : une intervention plus ou moins difficile en fonction de la qualité et du modèle de la clé.

Voilà à peu près tout ce qu’il faut savoir sur le salaire d’un serrurier à Paris, et vous pouvez utiliser ces éléments lorsque vous serez confronté à un devis. Si vous souhaitez plus d’information sur la serrurerie, continuez votre lecture sur le site ouvretaporte.fr.

Zoom sur les avantages et les avancées technologiques de la serrure connectée
Assurance habitation : quelles sont mes obligations en termes de serrure si je veux être bien couvert ?