Assurance habitation : quelles sont mes obligations en termes de serrure si je veux être bien couvert ?

Faire valoir sa couverture en cas d’effraction ou de cambriolage ne se limite pas uniquement à la souscription d’une assurance habitation incluant les garanties adéquates. On doit bien sûr prendre le temps de passer à la loupe les conditions mentionnées dans le contrat, lesquelles conditionnent l’octroi de l’indemnisation. Gros plan donc sur les obligations de l’assuré en termes de serrure s’il veut être bien couvert.

Assurance habitation : les obligations en termes de serrure

Les assureurs habitations imposent certaines conditions que l’assuré se doit de respecter pour bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistre éventuel. En règle générale, un contrat d’assurance habitation prévoit des clauses liées aux choix des équipements, dont le type de serrure que l’assuré doit installer. Si l’on prend le risque de faire l’impasse sur ces clauses, l’assureur réserve le droit de refuser toute indemnisation. Habituellement, une assurance habitation, dans la perspective d’inciter les assurés à renforcer la sécurité au sein de leur habitation, prévoit la pose d’une serrure multipoints (3 points d’ancrage minimum) certifiée A2P (A2P*, A2P** et A2P***) et éventuellement l’installation d’une porte blindée. Toutefois, il arrive que l’assureur spécifie aussi les types de serrures que l’assuré doit installer au niveau des portes secondaires et volets.

N.B. Afin que l’on puisse se conformer aux exigences des assureurs habitation en termes de serrurerie, on peut décider de s’orienter vers un artisan serrurier professionnel.

Propriétaire et locataire : les obligations en termes de serrure vis-à-vis de l’assureur

Lorsque l’on est propriétaire, on est contraint de contacter en urgence un artisan serrurier au cas où la serrure n’est pas conforme aux exigences de son assureur en matière d’assurance habitation et serrure. Puis, quand on est locataire, on doit restituer au propriétaire une copie des CGV de son assurance habitation. Le but étant d’exiger au propriétaire de faire tout ce qui est nécessaire pour faire en sorte à ce que la porte d’entrée soit conforme aux critères demandés par l’assureur.

Zoome sur les vols indemnisés par l’assurance habitation

Une fois chaque exigence de l’assureur respectée, l’assuré peut désormais faire jouer son assurance habitation. Dans l’éventualité où un cambriolage ou effraction surviendrait, celui-ci se verra systématiquement octroyer une indemnisation de la part de son assureur. Plus concrètement une assurance habitation couvre principalement les meubles, les vêtements, les appareils ménagers, les équipements high-tech ainsi que d’autres biens immobiliers. Elle peut aussi couvrir les objets valeureux ainsi que les liasses d’argent, mais sous réserve que ceux-ci soient stockés dans un coffre-fort.

Zoom sur les avantages et les avancées technologiques de la serrure connectée
Y-a-t-il des serrures plus « vulnérables » et plus sujettes aux cambriolages ?